BERRY Ian (GB)

Ian Berry est un artiste anglais qui utilise des jeans comme matière première pour ses oeuvres réalistes.

Tout a commencé lorsqu'en observant un tas de vieux jeans il en remarqua les nuances contrastées de bleu.

Quelques collages et coups de ciseaux plus tard, il devint rapidement l'un des jeunes artistes dont on parlait le plus. Alors qu'il reconnaît que tout a commencé comme une expérience, il se rendit compte qu'il ne créait pas seulement un lien avec le Denim, mais avec beaucoup d'autres personnes. Il avait trouvé sa façon de communiquer et devint rapidement un artiste de premier ordre, l'un des 30 meilleurs au monde en dessous de 30 ans.

Son succès attira l'attention du public et comme ses oeuvres étaient méticuleuses, on lui passa commande de quelques portraits; Debbie Harry, Jennifer Saunders, Giorgio Armani, LapoElkann et le modèle brésilien Giselle, pour n'en nommer que quelques-uns. Son plus connu, cependant, fut un portrait réalisé pour un autre Brésilien, Ayrton Senna, dont il utilisa les propres jeans, en coopération avec l'Institut Ayrton Senna.

Ses oeuvres ont été exposées dans de nombreux pays, ce qui lui a permis d'obtenir une belle notoriété et un public international.

Il organisa de nombreuses expositions exclusives comme à Londres et en Suède ; il sillonna l'Europe et les États-Unis sans oublier San Francisco, pays natal du jean moderne. Il fit la une des grands médias dans tous les coins du monde.

Après une pause de trois ans, à Londres en novembre 2016 il organisa sa dernière exposition le Solo Skow, avec deux présentations 'BehindClosed Doors' et 'MyBeautifulLaunderette' à la CattoGallery, où il a obtenu à la fois un succès commercial et d'excellentes critiques.


EXPOSITION

« Behind closed doors »

Au premier coup d'oeil, beaucoup pensent que le travail d'Ian Berry est fait de photos dans les tons bleu ou de peintures à l'huile de couleur indigo.

Ceci non seulementquand on le regarde en ligne ou imprimé, lorsqu'une grande partie de la profondeur et des détails disparaît, mais de très près aussi.

Même quand les oeuvres sont à portée de main, le visiteur ne se rend pas compte qu'il pose ses yeux sur de nombreuse couche de jeans de différentes nuances.

Cela montre bien que si son travail est unique, ce n'est pas parce qu'il est fait de vieux jeans.

C'est simplement par son moyen de voir le monde, sa peinture et ce matériau du monde moderne qu'il utilise, avec tous ses symboles et ses dualités, car c'est un article vestimentaire très courant, c'est tout cela qui rassemble des gens du monde entier.

Ian Berry, Behind Closed Doors, 180 x 122 cm

sponsorisée par

Crédit Mutuel

Espace des tisserands
Sainte-Marie-Aux-Mines
3

Trouver un artiste rapidement

Copyright © Visioline Informatique 2017. Tous droits réservés.